Plateforme des Confessions Religieuses de Centrafrique - PCRC
Pour la Paix et la Cohésion Sociale par une approche interreligieuse
Accueil Qui sommes-nous ? Nouvelles Emissions CIPP InovarCA Partenaires Contact
Imprimer Retour

  Nouvelle / Emission

27/04/2021 - Centrafrique

Centrafrique : Sensibilisation des élèves et des étudiants sur les acquis de la paix


Le Réseau des jeunes volontaires pour la paix (RJVP) a lancé, depuis le 27 avril dernier, une campagne de sensibilisation dans les écoles secondaires et à l’Université de Bangui. Plus d’une centaine de jeunes échangent avec leurs pairs sur les acquis de la paix, source de développement d’une société. Il s’agit de les impliquer dans le processus de consolidation de la paix et du vivre-ensemble en République centrafricaine. 

Il est généralement admis que la jeunesse est le fer de lance du développement d’un pays. Elle doit détenir des compétences et des valeurs nécessaires pour faire face aux multiples défis de la vie. En République centrafricaine, les jeunes ont été depuis belle lurette sujets de manipulation par  des hommes politiques. Pour renverser cette triste tendance, le RJVP est composé de plus de cent cinquante membres et a été mis en place par le Centre catholique universitaire (CCU). Le 27 avril 2021, il a lancé une campagne de sensibilisation à l’endroit des jeunes dans plusieurs établissements de la ville de Bangui et à l’Université de Bangui.

Il est question que les jeunes échangent sur les acquis de la paix, source de développement de la République centrafricaine. Le RJVP sillonne les établissements et apporte des messages de paix et de vivre-ensemble pour réveiller les consciences.   

Selon Jean-Aimé Bissi, membre du Réseau au CCU, qui dirige une équipe de sensibilisation, cette initiative débouchera sur une prise de conscience radicale. « Le Centre universitaire catholique a constaté que les jeunes sont les acteurs des crises dans le pays. Et sont, malheureusement, les premières victimes. Nous voudrions, par cette campagne, rappeler leur responsabilité dans le relèvement de la nation. Au cours des échanges, les jeunes se sont montrés participatifs et intentionnés. D’autres ont posé des questions très pertinentes », a-t-il souligné.   

Cette campagne de sensibilisation, qui a débuté le 27 avril dernier dans les établissements scolaires et à l’Université de Bangui, prendra fin le 4 mai prochain. Elle s’étendra ensuite dans les huit arrondissements de la capitale, ainsi que dans les communes de Bimbo et Bégoua. 

© PCRC-CellCom – Stève Mbétissinga

Publié par le PCRC