Plateforme des Confessions Religieuses de Centrafrique - PCRC
Pour la Paix et la Cohésion Sociale par une approche interreligieuse

  Nouvelle


09/04/2021 - Centrafrique

Les paroissiens de saint Jean de Galabadja sensibilisés sur la communication non-violente

Les chrétiens de la paroisse Saint-Jean de Galabadja ont été sensibilisés récemment sur la communication non-violente. Une initiative du Comité paroissial pastoral des enfants et jeunes (CPPEJ), dans le cadre de la célébration de la fête de Pâques des jeunes (1re édition).

La semaine précédant la fête de la résurrection du Christ (Pâques) est une occasion pour les chrétiens des paroisses de l'archidiocèse de Bangui de mener des activités diverses. Entre autres les jeux culturels et des moments consacrés à l'enseignement.

En la paroisse Saint-Jean de Galabadja, dans le 8e arrondissement de Bangui, la journée de vendredi, 9 avril 2021, a été consacrée à la formation sur plusieurs thématiques dont la sensibilisation sur la communication non-violente. Il s'agit de montrer aux fidèles de ladite paroisse l'importance de la communication dans la vie en communauté. Pour éviter que dans les différents mouvements et fraternités des tensions naissent entre les couches sociales.

Adja-Kadidje Hamat El Magido, représentante de la Plateforme des interconfessionnelles de la jeunesse centrafricaine (PIJCA), a déclaré : « la communication non-violente est toute parole qui n'a pas un caractère blessant et qui ne suscite pas de mécontentement entre deux ou plusieurs personnes en conversation », a-t-elle déclaré. Elle a ajouté que ce thème révèle une importance majeure pour préserver le vivre-ensemble. « Il est important de développer la culture de la communication non-violente dans le milieu jeune afin de s'intégrer dans la dynamique de la consolidation de la paix en Centrafrique » a-t-elle conclu.

Parmi une vingtaine de participants, Houlzia Jourdain, du mouvement Action Catholique pour l'Enfance (ACE-ITA KWE), se dit prêt de sensibiliser les membres de son mouvement et de sa famille. « Désormais je serai prudent dans ma famille, même dans mon mouvement à travers mes propos pour ne pas offenser les autres. Aussi, je porterai ce message reçu auprès de mes pairs jeunes », a-t-il déclaré.

Plusieurs activités ont meublé cette célébration de la Pâques des jeunes en la paroisse Saint-Jean de Galabadja. Notamment, l'adoration du Saint-Sacrement, des nettoyages de la paroisse par les fidèles et une cérémonie de remise de kits scolaires au représentant du cardinal, Dieudonné Nzapalainga, archevêque de Bangui. Afin de soutenir les enfants et l'école de la paroisse Saint-Hubert de Djoh, 4e doyenné de l'archidiocèse de Bangui, ainsi que des concerts religieux. Au terme de ces manifestations, une célébration eucharistique d'action de grâce était prévue.      

© PCRC-CellCom – Stève Martial Mbétissinga

#Comité paroissial pastoral des enfants et jeunes  #Communication non-violente  #Construction de la paix  #Paroisse Saint Jean de Galabadja  #PIJCA