Plateforme des Confessions Religieuses de Centrafrique - PCRC
Pour la Paix et la Cohésion Sociale par une approche interreligieuse
Accueil Qui sommes-nous ? Nouvelles Emissions CIPP InovarCA Partenaires Contact
Imprimer Retour

  Nouvelle / Emission

12/07/2020 - Bangui

Le processus du retour à la paix et à la cohésion sociale en pause face au coronavirus


Avec l'arrivée de l'épidémie de Coronavirus, les efforts consentis par LE gouvernement pour ramener la paix et la cohésion sociale en RCA connaissent un relâchement.

 Après la signature en février 2019 à Khartoum, la capitale du Soudan, d'un accord politique pour la paix et la réconciliation entre le gouvernement et les groupes armés en RCA, le pays tout entier a commencé peu à peu à retrouver le calme. Le redéploiement des forces de sécurité intérieure (FSI) dans les provinces et la restauration de l'autorité de l'État dans certaines zones expliquent ce retour à la paix et à la normalité.

L'arrivée de la pandémie de Covid-19 depuis mars dernier dans notre pays impacte négativement les efforts fournis par l'État et les organisations œuvrant pour la paix et la concorde nationale. À cette crise sanitaire s'ajoute le problème de l'insécurité. Un pays dont l'économie ne permet pas de faire face à de nombreuses crises à la fois, crise sanitaire et crise sécuritaire, mais aussi politique, sociale et économique, ne peut connaitre qu'un relâchement dans son processus du retour à la paix et au vivre ensemble.

La mobilisation de fonds pour l'éradication de cette pandémie, la création de centres de prises en charge des personnes infectées, la multiplication des compagnes de sensibilisation, voilà tant de choses qui distraient les faibles ressources du gouvernement centrafricain et ralentissent l'engagement pour le retour à la paix à travers le pays.

À l'approche de périodes électorales, il est temps que le gouvernement, les forces vives de la nation et les partenaires au développement de la RCA puissent redoubler d'efforts afin de lutter efficacement pour la paix, la cohésion sociale et le vivre ensemble.

 

© PCRC-CellCom

Publié par le PCRC