Plateforme des Confessions Religieuses de Centrafrique - PCRC
Pour la Paix et la Cohésion Sociale par une approche interreligieuse
Accueil Qui sommes-nous ? Nouvelles Emissions CIPP InovarCA Partenaires Contact
Imprimer Retour

  Nouvelle / Emission

09/12/2020 - Centrafrique

Centrafrique : le Centre des martyrs de Fatima abrite la première édition du festival de film dénommé ''Festipaix de Fatima''


En vue de promouvoir la paix et le dialogue en Centrafrique, le centre des martyrs de Fatima, situé au sein de la paroisse, organise la 1re édition du festival de film, dénommé Festipaix de Fatima, sur le thème « Paix, dialogue des cultures et des religions ». Le lancement officiel de cet événement a eu lieu le 9 décembre 2020 à 15 heures, dans l'enceinte de la paroisse Notre-Dame de Fatima à Bangui.

La République centrafricaine commence peu à peu à retrouver la paix après plusieurs années de crise qui l'ont fragilisée. Il faut mener des actions visant à pérenniser le calme pour que le pays puisse retrouver une stabilité définitive. C'est dans cette optique que le Centre des martyrs de Fatima, qui a aussi connu des moments sombres, a voulu promouvoir la paix et valoriser les valeurs culturelles centrafricaines.

A en croire Julio Cyriaque Mbéthéké, directeur de la 1re édition de Festipaix, ce festival vise à consolider la paix et la prévention des conflits qui sont une priorité pour la Centrafrique. « Nous voulons accompagner les cinéastes dans leurs réalisations afin de promouvoir l'industrie cinématographique dans le pays et la sous-région, d'offrir des opportunités de carrière aux acteurs. Mais surtout donner l'occasion aux uns et aux autres d'apporter leurs propositions pour la paix qui seront accessibles à toutes les communautés. Pendant ces quatre jours, les participants auront l'occasion de visualiser, en plus des douze œuvres qui vont concourir, d'autres films qui sensibilisent à la paix et à la cohésion sociale. Un jury international constitué de sept cinéastes départagera les candidats entre les différents prix en compétition. Dont le grand prix Siriri qui sera remis par le parrain du festival, Kotara Lucien Dambalé », a déclaré le directeur.

Il faut aussi signaler que pendant l'ouverture du Festipaix, un hommage a été rendu à feu imam Omar Kobine Layama pour ses efforts en faveur de la paix en Centrafrique. Sans oublier les victimes des évènements tragiques qui se sont produits au sein de la paroisse de Fatima.

Le Festipaix qui a démarré le mercredi 9, prendra fin le samedi 12 décembre par la remise des prix. Durant ces quatre jours, des films seront projetés dans différents lieux, comme l'Espace Linga-Tèrè, la paroisse Saint-Antoine de Padoue et la Mosquée centrale.

© PCRC-CellCom – Marly Pala

Publié par le PCRC