Plateforme des Confessions Religieuses de Centrafrique - PCRC
Pour la Paix et la Cohésion Sociale par une approche interreligieuse
Accueil Qui sommes-nous ? Nouvelles Emissions CIPP InovarCA Partenaires
Imprimer

  Nouvelle

06/12/2016 - Bangui

Passation de service a la presidence du Conseil d Administration de la PCRC et entree en fonction du nouveau Secretariat permanent


Au terme de son mandat à la présidence du Conseil d’Administration de la PCRC, l’Imam Oumar Kobine Layama, président de la Communauté Islamique Centrafricaine (CICA) a passé le relais ce mardi au Révérend Docteur Nicolas Guerekoyame-Gbangou, président de l’Alliance des Evangéliques en Centrafrique (AEC). La cérémonie s’est déroulée au siège provisoire de ladite institution à Bangui.

Répondant aux questions des journalistes sur le bilan de son mandat, l’Imam Kobine Layama s’est dit satisfait des résultats obtenus non pas par lui seul, mais des efforts consentis par les trois leaders dont il n’a été que le représentant.

Il a rappelé qu’au fort de la crise en Centrafrique, les leaders de la PCRC ont sillonné plusieurs villes de provinces notamment Mobaye, Alindao, Bangassou, Sibut, Dékoa, Mbrés, Kaga-Bandoro… pour parler aux éléments de l’ex Séléka dont la plupart excellaient dans les exactions sur les populations civiles. Plus tard, avec l’avènement des Antibalakas, a-t-il poursuivi, ils ont repris leur bâton de pèlerins pour aller dans les zones où ils se trouvaient pour les sensibiliser. Ce périple les a conduit à Bali, Bosembélé, Bssangoa, Paoua, Bozoum…

Outre les déplacements à l’intérieur du pays, le président sortant du Conseil d’Administration de la PCRC a rappelé les multiples missions à l’étranger qui leur ont permis de plaider auprès de grandes puissances ainsi que des instituions internationales fin qu’ils volent au secours de la République Centrafricaine. Il a cité entre autres la France, l’Allemagne, la Grande Bretagne, le parlement européen, les Etats Unis et le Conseil de sécurité des Nations unies. L’imam Kobine a profité de l’occasion pour remercier les partenaires qui ont soutenu les actions de démarrage de la PCRC.

De son côté, le Révérend Docteur Nocolas Guerekoyame-Gbangou a informé que la mission du président du Conseil d’Administration de la PCRC est de veiller à l’application des textes de base mis en place lors de l’Assemblée générale qui s’est tenus du 7 au 9 juin 2016 à Bangui. Complétant les actions à mettre à l’actif de la PCRC, le président entrant a cité le retour progressif de la sécurité dans certains quartiers et certaines villes notamment le pk5, la création de Monseigneur Dieudonné Nzapalainga en Cardinal…

Le Président Nicolas Guerekoyame-Gbangou a profité de l’occasion pour présenter officiellement les nouveaux membres du Secrétariat permanent de la PCRC qui prennent fonction ce jour. Selon lui, le choix de ces nouveaux membres a comme critères les compétences mais également la répartition par confession religieuse. Ainsi, le Secrétariat permanent revient aux catholiques, les Programmes sont confiés aux protestants et la Comptabilité aux musulmans. Tout cela, toujours selon le Révérend Gurekoyame-Gbangou, pour prouver l’unité interreligieuse que les ennemis de la paix tentent de transformer en source de conflit. Cela témoigne de l’harmonie au sein de la PCRC, model jamais expérimentée nulle part ailleurs dans le monde.

Réagissant aux dernières nouvelles de conflits à l’intérieur du pays particulièrement à Bria et Bakala, le révérend Guerekoyame a mis cela sur le compte de ceux qui ne veulent pas que la paix revienne dans le pays, ce qui leur profite pleinement. Toutefois, il insisté que la PCRC ne restera pas indifférente et que les leaders, avec ‘appui de toutes les personnes de bonne volonté, reprendront leur bâton de pèlerins pour poursuivre leur mission de paix, de réconciliation.



 
com.pcrcrca@gmail.com  |  Tél. : +236 75 05 47 67 / +236 72 25 26 38 / +236 77 08 27 68##FOOTER##