Plateforme des Confessions Religieuses de Centrafrique - PCRC
Pour la Paix et la Cohésion Sociale par une approche interreligieuse
Accueil Qui sommes-nous ? Nouvelles Emissions CIPP InovarCA Partenaires
Imprimer

  Nouvelle

19/01/2017 - Bangui

Obseques de Jean Baptiste Koyassambia : Recueillement et temoignages.


Les leaders, les membres du Secrétariat permanent et l’équipe de la Communication de la Plateforme des Confessions Religieuses de Centrafrique se sont recueillis ce matin sur la dépouille de Jean-Baptiste Koyassambia, Vice-président du Conseil d’Administration de ladite institution. La cérémonie s’est déroulée en la paroisse Notre Dame d’Afrique à Bangui. Plusieurs autres personnalités, parents amis et connaissances du défunt sont venus nombreux témoigner leur reconnaissance pour les bienfaits du regretté.

Témoignant au nom de la PCRC, monsieur Arnaud Yaliki, Secrétaire permanent a rappelé la mise en lace de la PCRC et l’adhésion à sa vision par le défunt. « Pendant la crise qui a secoué notre pays, les leaders religieux ont mise en place la Plateforme des Confessions Religieuses de Centrafrique. Jean Baptiste Koyassambia, tu faisais partie de ceux là qui ont soutenu la vision de la Plateforme. Ta disponibilité, et ton dévouement au service de l’Eglise à travers tes multiples responsabilités au sein de différents mouvements, groupes et fraternités, ont conduit les membres de l’Assemblée Générale de la PCRC a porté leur choix sur ta personne. C’est ainsi que tu as rejoint le Conseil d’Administration lors de l’Assemblée Générale de juin 2016 ». Monsieur Arnud Yaliki rappelle également que feu Koyassambia avait beaucoup de qualités et d’expériences. « Homme d’expérience, tu l’étais. Rassembleur, tu l’étais. Ta présence constante à toutes les réunions et tes contributions pertinentes étaient un atout recherché par les leaders de la Plateforme des Confessions Religieuses de Centrafrique pour la conduite de leur mission. A titre d’illustration, au cours de la dernière assemblée générale, ton intervention aux partenaires financiers ont permis de recadrer les débats. Je me suis permis d’affirmer avec force que ta présence comme ancien trésor payeur général, ancien ministre au sein de notre plateforme, nous aiderait à faire la lumière sur la procédure financière. Alors que la PCRC a tant besoin de tes expériences, tu nous quitte brutalement en laissant derrière un vide qui sera difficile à combler ».

Le Secrétaire permanent de la PCRC boucle son témoignage par cet extrait biblique. « Le jour viendra où le Seigneur Dieu de l’univers préparera pour tous les peuples, un festin sur sa montagne. Il enlèvera le voile de deuil qui enveloppait tout le peuple et le linceul qui couvrait toutes les nations. Il détruira la mort pour toujours. Le Seigneur essuiera les larmes de tous les visages et par toute la terre, Il effacera l’humiliation dans son peuple. C’est Lui qui l’a promis ».

Pour sa part le Père Toussaint, Supérieur Provincial des Pères Spiritains du Congo et ancien Curé de la Paroisse Notre Dame d’Afrique, venu spécialement pour les obsèques, témoigne l’engagement du défunt Jean Baptiste Koyassambia au sein de la Paroisse Notre Dame d’Afrique de Bangui. « Jean Baptiste Koyassambia est un chrétien de la paroisse Notre Dame d’Afrique, qui est sa paroisse d’origine. Mais un chrétien qui a donné sa vie pour cette paroisse et donc aujourd’hui son départ nous plonge dans la consternation mais aussi dans la prière de telle sorte qu’on prie pour lui pour que le Seigneur l’accueille dans sa maison et que lui prie pour nous, pour que le Seigneur nous donne la force de continuer pendant notre pèlerinage sur terre ». Ce témoignage ne s’arrête pas là puisqu’il ajoute : « …il était un chrétien dévoué pour la cause de Dieu au sein de la paroisse. Du temps que je suis arrivé comme Curé de la Paroisse Notre Dame d’Afrique, il était ministre de communion, et un fervent chrétien mais vraiment très pratiquant. Pendant tout le ministère de la communion qu’il a exercé au sein de cette paroisse, il est toujours présent, humble, discret, fervent dans le sens strict du terme ».

Parlant de sa relation personnelle avec le défunt, le Père Toussaint témoigne son intervention dans sa vie de prêtre. « Ma relation personnelle avec Jean Baptiste,  c’était un père, un conseiller, une personne qui, chaque fois, était à côté de l’équipe apostolique. Mais avec moi particulièrement, c’est une personne qui a occupé une place très importante dans ma vie de prêtre ici. On a beaucoup partagé, il m’a beaucoup conseillé et avec lui on a entretenu une relation très étroite. La marque qu’il me laisse c’est que c’était un chrétien discret, très efficace, très charitable, qui avait le sens de la foi et qui a accepté que le Seigneur habite sa vie au-delà de tout ce qu’on peut vivre dans le quotidien de notre existence et de notre faiblesse. Mais c’est une personne qui a donné sa vie dans son ministère au sein de la paroisse ».

A la suite du recueillement, la dépouille a été transférée à la Primature pour ensuite être amenée à la Cathédrale Immaculée Conception de Bangui où le Cardinal Nzapalainga doit célébrer une messe en son honneur. L’inhumation est prévue pour l’après-midi de ce jeudi 19 janvier 2017 au pk17 route de Damara.



 
com.pcrcrca@gmail.com  |  Tél. : +236 75 05 47 67 / +236 72 25 26 38 / +236 77 08 27 68##FOOTER##