Plateforme des Confessions Religieuses de Centrafrique - PCRC
Pour la Paix et la Cohésion Sociale par une approche interreligieuse
Accueil Qui sommes-nous ? Nouvelles Emissions CIPP InovarCA Partenaires
Imprimer

  Nouvelle

15/02/2017 - Bangui

Les leaders de l Alliance des Evangéliques en Centrafrique (AEC) à l école de la médiation à la culture de la paix et le développement


L’Eglise doit apporter sa pierre de construction à la paix et au développement d’un Etat. C’est fort de cette implication que les leaders de l’AEC ont suivi cette formation qui renforce leurs capacités dans la médiation pour la paix et le développement. L’animateur principal venu de France Fanco Ndoga apprécie se base sur l’expérience démontrée par les leaders de la Plateforme des Confessions Religieuses de Centrafrique (PCRC) qui, dans les moments forts de la crise centrafricaine, se sont levés, non seulement pour dénoncer les actes posés par les acteurs de ladite crise, mais ont également sensibilisé et encouragé toute la population centrafricaine sur la culture de la paix, la cohésion sociale et le vivre ensemble. « Etant africain, j’apprécie à sa juste valeur l’action menée par les 3 leaders de la PCRC qui ont su démontrer au monde entier que le rôle de l’église ne se limite pas qu’à la prédication de l’évangile, mais qu’elle est capable de mener aussi d’autres actions aux cotés du gouvernement pour ramener la paix et le vivre ensemble en Centrafrique ». Franco Ndoga encourage les leaders religieux du continent à adhérer à cette nouvelle vision. « Les leaders religieux africains doivent s’inspirer de l’exemple Centrafricain pour aider leur gouvernement à trouver la solution aux problèmes qui minent leurs pays et surtout l’Afrique ».

Selon l’orateur, l’Eglise a désormais un rôle important à jouer auprès de l’Etat pour un changement et une transformation de mentalité. « Un peu partout maintenant en Afrique, l’église reste le vecteur principal du changement, de transformation dans un pays. Donc il est nécessaire de renforcer la compétence et le savoir faire des leaders religieux par rapport au contexte de l’actualité. L’église ne doit pas rester vieux cliché, mais elle doit évoluer dans tous les domaines. Séparer l’église de l’Etat c’est difficile parce que la même personne qui prie à l’église travaille pour l’Etat donc il est impossible de séparer les deux ».

L’Alliance des Evangéliques en Centrafrique (AEC) est membre de la Plateforme des Confessions Religieuses de Centrafrique (PCRC) et regroupe en son sein plus d’une vingtaine de dénominations protestantes. Elle compte étendre cette formation des leaders religieux sous sa tutelle à travers le pays



 
com.pcrcrca@gmail.com  |  Tél. : +236 75 05 47 67 / +236 72 25 26 38 / +236 77 08 27 68##FOOTER##