Plateforme des Confessions Religieuses de Centrafrique - PCRC
Pour la Paix et la Cohésion Sociale par une approche interreligieuse
Accueil Qui sommes-nous ? Nouvelles Emissions CIPP InovarCA Partenaires
Imprimer

  Nouvelle

17/08/2016 - Boda

L'Antenne locale de la PCRC de Boda exprime leurs attentes pour le bon fonctionnement de leur structure


Les membres de l'Antenne locale de la Plateforme des Confessions Religieuses (PCRC) de Boda ont présenté le 03 août 2016 aux Leaders religieux en mission dans leur localité, leurs attentes afin de permettre à leur structure de bien fonctionner. Des attentes exprimées lors de la plénière qui a mis ensemble les représentants des communautés musulmane, catholique et protestante.

Michel Bogalet, Président de l'antenne sous préfectorale de la Plateforme de la PCRC,  déplore la non implication des autorités religieuses catholiques au côté de leurs pairs dans le cadre des activités de la PCRC : « si notre équipe est complète, nous devrions faire mieux. Malheureusement, les leaders catholiques ne sont pas avec nous alors, qu'ils sont dans le bureau de notre antenne ». Cette absence ouvre la brèche à des interrogations : « si nos frères catholiques ne sont pas avec nous, comment nous allons évoluer ? ». A cette question les leaders religieux de Centrafrique demandent à cette communauté d'intégrer le groupe afin que la paix revienne dans cette sous-préfecture.

Outre ce souci de complémentarité, les responsables locaux de la PCRC de Boda ont présenté la difficulté d'unifier les communautés dans une même école. La communauté musulmane particulièrement, souhaite, puisqu'elle a des difficultés pour se déplacer en dehors d'un certain périmètre, de créer des écoles pour leurs enfants dans leur secteur de vie.

 Ces responsables locaux de la PCRC ont également émis le vœu de la création d'une radio communautaire permettant de véhiculer le message de paix et d'apaisement en cas de conflit, difficulté de soins enfin, difficulté de libre circulation des certains villages.

Les leaders religieux de Centrafrique, en réponse, exhortent le bureau de l'antenne sous-préfectorale de Boda de transformer les difficultés énumérées en défis et d'encourager le vivre ensemble en favorisant le retour dans les mêmes écoles des enfants issus des différentes communautés (chrétiens et musulmans ensembles) pour l'année académique 2016 – 2017. Car, selon les leaders de la PCRC, créer une école pour chaque communauté ne pourra que creuser davantage le fossé qui existe déjà alors qu'il est question aujourd'hui de fermer ce fossé.

Déjà, dans la ville, des Organisations Non Gouvernementales (ONGs) sont à pied d'œuvre et appuient la population dans les efforts de la cohésion sociale et du revivre ensemble. L'antenne locale de la PCRC pourra éventuellement s'appuyer sur ces existants pour renforcer ses actions.


 
com.pcrcrca@gmail.com  |  Tél. : +236 75 05 47 67 / +236 72 25 26 38 / +236 77 08 27 68##FOOTER##